trio gagnant(chiropratique, exercices, bonne alimentation) Chiropratique et nourrisson chiropratique et grossesse sport et chiropratique famille et chiropratique enfant et chiropratique personne âgée et chiropratique

Blog du Dr Sylvain Houle, chiropraticien

Témoignage
véridique

Autres témoignages


En bref :

Les conditions les plus fréquemment traitées en chiropratique chez la femme enceinte :

  • Douleur lombaire
  • Fœtus en position de siège
  • Tunnel carpien
  • Maux de tête
  • Sciatique
  • Engourdissement
  • Perte de sensation au niveau de la cuisse
  • Douleur aux côtes
  • Douleur au coccyx
  • Incontinence post-accouchement

Chronique santé


La femme enceinte
et les soins chiropratiques

Durant la grossesse, la femme subit beaucoup de changements au niveau de son corps. La hausse des hormones augmente entre autres l'élasticité des articulations. Cela facilite le passage et la descente du nourrisson à la naissance. Par contre, ça diminue par le fait même la stabilité des articulations qui deviennent plus vulnérables au stress de la vie quotidienne. De plus, l'augmentation du poids abdominal est très exigeante sur le bassin et le dos.

C'est pour ces raisons qu'on a longtemps cru que c'était normal d'avoir une lombalgie lorsqu'on est enceinte. La grossesse étant une contre-indication relative à la prise de médicaments antidouleurs, les femmes enceintes devaient endurer leur mal. Maintenant, on sait que ce n'est pas une obligation.

En effet, la douleur est tout simplement un signal d'alarme qui révèle qu'il y a un problème et qu'on doit consulter. Celle au bas du dos des femmes enceintes est majoritairement causée par une perte de mouvement entre certaines vertèbres dans une ou plusieurs directions précises ainsi qu'au niveau du bassin. C'est ce qu'on appelle une subluxation.

Il faut aussi savoir qu'une subluxation au niveau des lombaires et du bassin peut créer un débalancement qui risque d'augmenter le temps de travail, la douleur ainsi que les interventions médicales (forceps, ventouse, césariennes d'urgence) lors de l'accouchement. Les traitements chiropratiques, en corrigeant les subluxations, vont aider à diminuer votre douleur, mais aussi faciliter votre accouchement.

La chiropratique se fait de plus en plus connaître pour sa technique Webster qui est une alternative naturelle et non invasive qui sert à renverser les cas de siège. Cette dernière rebalance le bassin de la mère permettant ensuite au fœtus de s'engager.

Les soins chiropratiques pour les femmes enceintes sont évidemment adaptés entre autres avec des tables spéciales et des coussins de maternité. Ils sont aussi sans danger pour le fœtus et pour la mère lorsqu'ils sont exécutés par des personnes compétentes soit des chiropraticiens. Ils ne sont pas une alternative, mais bien complémentaires.